Artiste espagnol, Oriol B=K a suivi les cours d’animation visuel à l’université de Barcelone.

Il participe à de nombreux festivals en Andorre (Catalogne), en Galice et à Gérone.

Oriol a choisi de traiter une histoire qu’il avait lu à propos d’une chèvre qui a sauvé un bébé de la noyade. Il a réalisé son œuvre à la bombe aérosol et au posca.

— Crédit photo : Clément Garby.

Oriol B=K, pose devant son œuvre
Bombe aérosol pour Oriol B=K.
Oriol B=K avec le jury du concours.

Dans son œuvre William alias « Gemini Will » a souhaité représenter une femme qui profite des bienfaits des eaux thermales dont les cheveux se transforment en « (...)
L’œuvre s’appelle « Péritas ». Elle rend hommage au chien de Marcus le légionnaire à l’origine de la fameuse légende qui permit de découvrir les bienfaits des eaux (...)
Aude effectue un travail de recherche sur l’eau et la transparence. Cette œuvre réalisée lors du concours de street art en fait partie. L’objectif de cette (...)
L’émotion est le cœur de son travail. Melissa Follet la perçois comme la genèse d’une connexion entre deux éléments. Plus l’émotion est forte, plus la connexion (...)