L’artiste avance une proposition audacieuse en reliant la source et la mer, en faisant dialoguer la force de l’eau thermale et l’énergie vitale des flots et des vagues.

Dans cette fresque elle relie également la ville au territoire landais plus vaste et ses frontières maritimes. Elle choisit de représenter au cœur de la composition un héron, oiseau remarquable qui migre dans les landes chaque année. C’est également un symbole de liberté, de constance dans le flux migratoire, de beauté et de poésie.

Enfin les fleurs, caractéristiques du travail de Lula, s’intègrent ici délicatement, proposant une lecture de l’œuvre entre terre et mer dans laquelle le passant pourrait s’imaginer contemplant l’océan installé dans un jardin luxuriant.

Pour en savoir plus sur l’artiste

Lula Goce est née en Galice, en Espagne. Elle a grandi influencée par l’air côtier salé, les balades, la bruine et les belles plages pour lesquelles cette région d’Espagne est célèbre. À 20 ans, elle s’éloigne également de Salamanque et obtient un diplôme en beaux-arts spécialisé en peinture. Elle a également participé à des concours et bourses en mettant l’accent sur les sculptures éphémères ainsi que sur les peintures, dans les espaces publics, les musées et les galeries

Au cours de cette période, elle a découvert le plaisir de transposer son travail de l’environnement de la galerie sur des murs apportant une perspective nouvelle à une scène de graffiti très structurée, laissant des pièces emblématiques dans les rues et les bâtiments abandonnés.

Lula a ensuite déménagé à Barcelone où elle a étudié un doctorat ainsi qu’un Master en création artistique à l’Université des Beaux-Arts de Barcelone. Conception graphique à la Pauta Formacio et de l’illustration à l’Escola de la Dona.

Il s’est avéré que Barcelone avait une scène de graffiti souterraine dynamique, prospère et énorme. Lula est devenue partie intégrante des coopératives d’art développées dans d’anciennes usines comme Hangar, Caminal ou La Escocesa à Poblenou. Ici, elle a rencontré et est devenue membre du collectif de street art brut et a commencé à développer sa technique dans les rues et les murs de Barcelone.

Elle continue à développer sa technique dans les rues de la ville sur des murs toujours plus imposants. Petit à petit elle participe à des festivals d’art urbain à travers le monde, des projets dans des centres d’art, faisant d’elle une actrice incontournable du street art. Depuis, elle n’a cessé de peindre des murs monumentaux dans les plus grandes villes du monde

Lula Goce “La vague”
Lula Goce “La vague”
Institut du Thermalisme - Place de la Fontaine Chaude
Institut du Thermalisme - Place de la Fontaine Chaude
Fresque - Peinture et bombes aérosol
Fresque - Peinture et bombes aérosol
Petite Poissone
“Quand vous aurez dépassé le mur du son...” Peinture, bombes aérosol, collages
Olivier Bonhomme
“Gaïa” Peinture et bombes aérosol
Russ
“Geysir” Peinture et bombes aérosol
Kazy Usclef
“Undertracks” Peinture


Lula Goce - Muralis Art Urbain Dax
Website > Lula Goce