Artiste espagnol, Oriol B=K a suivi les cours d’animation visuel à l’université de Barcelone.

Il participe à de nombreux festivals en Andorre (Catalogne), en Galice et à Gérone.

Oriol a choisi de traiter une histoire qu’il avait lu à propos d’une chèvre qui a sauvé un bébé de la noyade. Il a réalisé son œuvre à la bombe aérosol et au posca.

— Crédit photo : Clément Garby.

Oriol B=K, pose devant son œuvre
Bombe aérosol pour Oriol B=K.
Oriol B=K avec le jury du concours.

A travers son œuvre, Beatoa a cherché à renforcer l’empathie envers la nature. Pour cela elle a réuni la nature et le monde humain dans une scénette. L’artiste (...)
L’œuvre s’appelle « Péritas ». Elle rend hommage au chien de Marcus le légionnaire à l’origine de la fameuse légende qui permit de découvrir les bienfaits des eaux (...)
Nom de l’œuvre : « Arkè » *. Acrylique sur panneaux de bois, 250 x 122 cm. Cette réalisation est une allégorie de l’eau thermale. Elle représente de façon imagée (...)
Michèle Blanchet-Durand a choisi d’utiliser des tons de bleu en exécutant des mélanges. Avec une peinture très diluée, elle a créé un effet aquarellé. Le rendu (...)