Comment avez vous abordé ce projet en lien avec la ville ?

Je m’inspire des éléments d’architecture ou de végétation de la région, du paysage, afin de créer une sorte de microcosme de la ville sur cet édifice. Je réfléchis aussi à la destination du bâtiment, ainsi qu’à son emplacement, pour que ma création s’adapte au lieu et prenne tout son sens.

Quel message souhaitez vous faire passer à travers cette réalisation et la thématique du festival ?

Pour la ville de Dax, il fallait aussi relier mon univers artistique à la thématique choisie : l’eau. Pour cela, je pense à une peinture essentiellement dans les dégradés de bleus afin d’évoquer des vagues composées d’éléments architecturaux, végétaux, organiques issus de la ville et de la région.

Pour en savoir plus sur l’artiste

YAKÈS débute très jeune en s’entraînant sur les murs de son quartier du 93.

Il regarde et apprend des grands noms du Street Art qui interviennent sur les murs de son quartier d’enfance, il affine petit à petit sa technique et trouve sa propre inspiration mêlant éléments urbain et nature dans un enchevêtrement organisé et organique. Petit à petit, il participe à des festivals d’art urbain, entre en galerie et se fraie une place auprès des grands, conservant son style unique toujours en constante évolution.

« Je suis assez observateur, j’aime bien regarder tout ce qui m’entoure, je m’en inspire je rajoute des motifs, j’essaie de rendre ça un peu onirique on va dire. Entre les murs la rue et le tatouage même si les supports sont différents, c’est un moyen de laisser sa trace et transmettre une culture. Y’a un lien entre tout ça c’est la création, et ça ça me fait kiffer. »
Yakes “Blue”
Yakes “Blue”
13, Cours du Maréchal Foch
13, Cours du Maréchal Foch
Tomadee
“Wild as the sea” Peinture et bombes aérosol
Gilbert Mazout
“Temps” Peinture
Jean-Luc Feugeas
“Un sauvage” Peinture
Swathi & Vijay
“Lost in the echo” Peinture et bombes aérosol


Yakes - Muralis Art Urbain Dax
Website > Yakes